Créer un site internet

Actualités du club

L'ASPF Avene organise le second challenge Michel Viarnes! Inscription et renseignement par SMS au 0630608333 ( Christophe ). Repas offert par le club aux adherents

2022 09 30 14 10 24 photo chris bec84 gmail com gmail et 2 pages de plus travail microsoft 

Horaires groupe 2

A compter du 15 octobre 2022, les entraînements du groupe 2 auront lieu chaque samedi à 13h30, départ de la place Pasteur. 

  • Chrono de Pézénas 15 ème scratch 4 de ma caté

    Bon je pourrais tricoter en vous racontant des salades mais sincèrement l'effort est tellement intense que j'ai fermé les écoutilles pendant 40 minutes et j'ai suivi mon instinct.

    Ce matin au réveil j'en menais pas large, je savais pas trop ou j'allais puisque c'était mon premier chrono avec un vélo spécifique.

    Petite brise légère dans le dos, 33 bornes pour m'échauffer c'est pas mal!
    J'arrive pile poil un peu avant 9h pour le retrait du dossard, je me prépare et à 9h43 c'est le départ, le cœur monte de suite dans les tours et ne va jamais redescendre.
    Le vent à commencer à bien souffler et on le prend plein fer jusqu'à Valros, un virage à droite et le voilà trois quart face c'est pas mieux.
    Au bout de 10' je vois au loin le gars qui était parti 1' avant moi, ça me motive, comme je ne sais trop ou je vais j'en garde un peu sous la pédale mais je me rapproche doucement...
    Un peu après Alignan du "vent" (tiens pourquoi ils lui ont donné ce nom?)  je le double.

    Arrive la petite montée vers Roujan qui n'est qu'à 1% et on a l'impression que ce n'est rien mais le vent quasi de face me flingue les patounettes, je serre les dents car je sais qu'après celui-ci va m'être favorable et puis surtout re-coups de boots je vois à nouveau un gars au loin avant le village, on tourne à droite et là je lâche les chevaux il reste un peu plus de 10 kilomètres.
    Je le rattrape quand lui même  rattrape celui devant lui, je les double sans me retourner de toutes façons je peux pas dans la position ou je suis... l'un d'eux me prend la roue, je serre les dents, je pousse fort, la position est pas très confortable, les cuisses commencent à brûler mais sentant l'écurie la douleur... est subjective, comme dis mon ostéo!

    Le gars qui est resté dans ma roue me double mais j'ai pas trop envie de rester dans sa roue, c'est un effort solitaire et je souhaite aller au bout qu'avec mes gambettes et mon cardio pour savoir jusqu’où ils peuvent aller, je le re-double donc rapidement et après le rond point d'entrée de Pézénas il me laisse filer, dernière montée pour aller rejoindre le stade, dernier effort, je passe la ligne en 41,23,  mais surtout fier d'avoir rouler à 40,5 km/h de moyenne, je finis la bave blanche au bord des lèvres mais super fier, 15 ème scratch et 4 de ma caté.

    Normalement après l'effort le réconfort... que nenni je repars sur ma monture direction Bédarieux et rappelez-vous la petite tramontane me la voilà plein fer pendant 1h15, je suis cuit mais heureux d'avoir porté les couleurs Bédaricienne ce jour!

    Merci à tous

     

     

  • HORAIRES VELOENDOUCEUR

    A PARTIR DU 24 SEPTEMBRE LES DEPARTS SERONT

    - LE MERCREDI à 13H30, en cas de mauvais temps report le lendemain même heure

    - LE SAMEDI à 13h30, en cas de mauvais temps report le lendemain à 9h

    TOUJOURS PARKING DE LIDL

  • Cycl' Roquefort 2022

    Dimanche dernier, nous étions 6 du club à faire le déplacement en Aveyron pour participer à la cyclo sportive Roquefort.

    5 d'entre nous étaient sur la cardabelle, ils se sont régalé et moi sur la roquefort, voici un petit résumé de ma course:

    Je ne vous cache que je languissais de m'y retrouver pour voir ou j'en étais à cette période de l'année, j'ai pas été déçu...

    Départ en fanfare de la clique des majorettes (ex DN1, champion de France duathlon, élite en mal de course FFC, trailer hors norme avec une vo2 max à faire pâlir certains pro...) vous l'aurez compris ils n'ont pas attendu les premiers 10 bornes pour planter les banderilles.
    Je vais pouvoir suivre la première sur 200 mètres, je suis dans la roue d'Antoine Ley trop content... enfin pas pour longtemps, mes jambes me brûlent tiens ça faisait longtemps...

    je vais de fait ralentir mon allure et une quinzaine de gars vont me doubler, je panique pas et je me dis que je vais arriver à prendre les roues... que nenni je vais pas y arriver... j'ai le coeur qui est monté trop vite et j'ai du mal récupérer (trop vieux...?) non juste pas assez échauffé ... je me retrouve à prendre doucement 5 puis 10 puis 20 mètres...

    Au sommet du premier talus j'ai loupé le coche.

    Tant pis, je me ressaisi, je me retourne, je vois qu'Olivier Pradeilles de Clapiers et érick du TBC 34 reviennent sur moi.

    A trois on va essayer de rentrer mais devant ça va trop vite on capitule avant saint Eulalie de Cernon surtout que l'on voit fondre sur nous un groupe de 8/9 coureurs, on entame bon tempo ensemle la deuxième bosse qui sera fatale à certains, sur le causse on est plus que 7, y'a une bonne entente, des bons relais s'opèrent, enfin presque y'à un gars de Clapiers qui parle pas mal, il me demande de ne pas regarder en arrière... il me pousse de la main pour me replacer dans la file et finit par dire que ça va trop vite.... du coup il ne roule plus il boude? il reste "portier" celui qui tient les clés du camion... ça m'énerve un peu mais bon je me dis qu'il doit être cramé, je me méfis un peu car dans le milieu y'a des ragasses...

    Dans la descente vers Fondamente après le Clapiers on va croiser quelques gars du premier groupe pris dans une chute collective, certains sont bien amochés.

    A Fondamente les parents de Clément qui est sur la 95 vont me ravitailler, merci beaucoup à eux car 145 bornes avec deux bidons c'est un peu juste.

    Au 100ème kilomètre, je me sens bien, un pote d'Olivier monte gros tempo et fait exploser le groupe, le portier qui roulait pas à essayer de lui dire de rouler plus doucement... je crois qu'il ne l'a pas entendu... ( bon ok il était cuit )

    Après ce beau travail de sape et d'équipe on va se retrouver les trois même qu' à la fin de la première bosse, à savoir Olivier, Érick et moi et c'est parti mon kiki, descente bien rapide ou chacun va se ravitailler et s'attendre, puis dans la vallée le vent de face va nous ralentir un peu mais bon il est là pour tout le monde.

    La remontée sur Montagnol est bien rythmée la descente tout autant et nous voilà dans les 25 derniers kilomètres, arrivé à la côte de la ferme d'Alcas Olivier va monter gros gros tempo, je m'accroche, Érick craque à 500 mètres du sommet, on bascule à deux et on embraye, on voit Érick pas loin qui revient sur nous à la faveur du replat et de ses grosses cuisses mais dans un virage à gauche bien serré il va partir à la faute (des ronces sur tout le corps mais sans gravité, il arrivera juste après).

    Avec Olivier que je connais bien et qui est dans caté, les relais sont francs et solidaires jusqu'au pied du mur d'Alcapiès (600m à 11% de moyenne!)

    Là je lui dis "on arrive à deux ou on joue?"
    Il me dit "on joue", ni une ni deux je me mets en danseuse et je pars, je ne me retourne pas, je sens qu'Olivier ne suit pas, je double des gars du 95 et je vois un dossard du 145 au loin, mon petit égo sur l'épaule me demande de ne pas débrancher, je pousse fort, je ne pense plus, je reste focus sur le gars, je le passe, (il me dira à l'arrivée qu'il ne pensait pas que l'on rentrerait de l'arrière) je reste à bloc et je bascule sur la grande route, la dernière montée vers Roquefort, je la fais avec ce qu'il me reste encouragé par le motard qui m'ouvre depuis saint Félix, (j'en profite pour remercier les bénévoles qui nous permettent de nous amuser en toute sécurité!).
    Je vois l'arche au fond qui me semble proche mais loin en même temps je vois Nathalie puis Jean-Marc qui m'encouragent, je suis au bout, j'en peux plus...

    Je coupe la ligne en 13éme position en 4h02 à 35.4 de moyenne WAOUH super super content de cette place et 1er de ma catégorie vraiment super content de ce podium!

    Je me répète mais merci la vie, merci ma famille de me permettre d'assouvir cette passion, merci les copains du club et accompagnateurs de partager ces moments, merci aux coureurs que je ne connais pas d'avoir pris vos relais.

     

  • "VELOENDOUCEUR" de belles journées.....

                           Pour une première sortie hors de nos contrées le groupe avait choisi de répondre présent à l'invitation de Rémy Chancereul qui depuis sa nouvelle résidence à Béziers nous proposait un magnifique circuit vers Saint Pierre la Mer. Rémy et son épouse Béatrice nous accueillaient en toute convivialité autour d'un petit déjeuner avant que le groupe de dix cyclos ne prenne le départ  jusqu'à un petit restaurant bien sympathique. Malgré la digestion le retour devait se faire dans une excellente ambiance et sur un bon rythme. Un grand merci à Rémy que nous quittions après avoir dégusté quelques boissons fraiches.

                            Ce mercredi 15 juin verra la prochaine sortie à la journée avec un programme très alléchant, les gorges du Tarn, le Causse Mejan et les Gorges de la Jonte.

  • Sortie longue pour le CCB samedi 25juin

    Samedi 25 juin sortie CCB avec repas à la Salvetat Auberge de la Resse avec nos compagnes ou compagnons...

    Parcours principal départ 7h00 de Bédarieux pour 160 km mais d'autres parcours peuvent être réalisés pour groupe en douceur ou 1 bis pour se retrouver à 13h00 au restaurant. retour en voiture pour ceux qui le souhaitent.

    Réservations au 06 13 45 01 59 avant mardi 21 juin.